Alliance sociale et Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics

Tout a l’air tranquille au Québec sur la scène syndicale, ne trouvez-vous pas ? Aucun conflit majeur, hormis celui du Journal de Montréal, ne trouble l’ordre que nous connaissons : les pauvres s’appauvrissent, les riches s’enrichissent, les femmes, les étudiants, les assistés sociaux tirent le diable par la queue, et on s’en contente. L’écriture de notre convention collective, ce qu’on appelle le «clause à clause» est lente car les parties ne s’entendent pas sur certains libellés, mais on est patients, n’est-ce pas ?

Détrompez-vous ! Le feu couve sous la cendre !

L’Alliance sociale et la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics s’unissent pour lancer un message au gouvernement Charest, avant le budget prévu pour la fin du mois de mars : adoucissez les mesures inéquitables, protégez les plus vulnérables de notre société, ralentissez votre marche vers le déficit zéro.

Nous vous invitons à aller sur le site de la CSN afin de visionner la capsule suivante.

Une grande manifestation s’organise pour le samedi 12 mars. Nous y serons.

Nous mettrons aussi tout en œuvre pour vous renseigner sur les enjeux importants du prochain budget. Entre autres moyens, Marie-Ève Rancourt de la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics sera des nôtres lors de l’assemblée générale du 23 février.

Laisser un commentaire