FORMATION GÉNÉRALE : encore une menace ?

Les médias ont relayé plusieurs déclarations dans les derniers mois quant à une éventuelle révision de la formation générale. La réflexion de l’an dernier sur l’introduction d’un cours d’histoire a mis au jour les projets de certains acteurs du milieu de l’éducation quant à l’ouverture à plus de cours au choix pour les étudiants. Si rien n’a été confirmé du côté du gouvernement, où on se contente de répéter que « tout est sur la table », nous pensons qu’il faut être vigilants : toute révision ne doit pas se faire sans consultation et il est clair qu’aucune consultation n’est amorcée. Nos représentants à la FNEEQ ont confronté le ministre Bolduc et le président de la Fédération des cégeps lors de récentes rencontres politiques. Un point à ce sujet est prévu lors du prochain regroupement cégep, les 16 et 17 octobre et nous vous en ferons un compte rendu.

Localement, nous avons abordé cette question avec la directrice des études, Carole Lavallée. Celle-ci nous a affirmé qu’elle ne souhaitait pas que la formation générale soit coupée quant au nombre d’unités. Elle s’est dite toutefois ouverte, elle aussi, à un choix de cours pour les étudiants. Le débat, bien sûr, reste à faire, et nous suivrons l’avancée de ce dossier au national.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *