Tous les articles par spcsl

Formation syndicale sur les règles de la priorité d’emploi

Nous vous convions à une formation syndicale qui portera sur les règles de priorité d’emploi, le mercredi 14 novembre de 12h à 13h30 au Salon du personnel. Si vous vous demandez parfois à quelle enseignante ou à quel enseignant vous devez attribuer une charge de cours ouverte tardivement, une charge de remplacement, un cours d’été ou une charge à la formation continue, ce sera l’occasion d’étudier les règles qui encadrent tout ça dans la convention collective. 

Nous en profiterons également pour discuter :
– de la nouvelle liste d’ancienneté
– des différentes façons de se voir reconnaitre une année d’ancienneté
–  des charges à la formation continue (CFC)
– de l’offre générale de service à la formation continue
 

Trousse d’informations du SPCSL

Le comité exécutif est fier de vous présenter la toute nouvelle trousse d’informations du SPCSL 2018-2019.

Dans le but de rejoindre les nouveaux membres et de leur transmettre des informations pertinentes sur leur vie professionnelle et syndicale, nous avons préparé une trousse d’informations que nous remettrons à chaque nouvelle professeure et nouveau professeur.

Ce document de référence contient une foule de renseignements utiles tels que la place de notre syndicat au niveau national, la structure et l’utilité de nos instances locales, des références permettant d’en savoir plus sur les droits des enseignants-es et  les politiques locales.

La trousse est disponible au local du syndicat (A-212).

Au plaisir de vous y croiser !

Le comité exécutif

 

Appui au CPE La Bricole

 

 

 

Lundi 11 juin 2018

Objet : Appui aux éducatrices et éducateurs du CPE La Bricole

 

Le syndicat des professeurs du Cégep de Saint-Laurent apporte son appui aux éducatrices et éducateurs du CPE La Bricole dans le conflit de travail qui les oppose à l’Association Patronale Nationale des CPE (APNCPE).

Notre syndicat déplore du même souffle l’attitude de l’APNCPE dans le cadre des négociations pour le renouvellement de la convention collective des éducatrices et éducateurs des CPE. Loin de reconnaître l’apport essentiel de ces travailleuses et travailleurs dans l’éducation de nos enfants et que cet apport nécessite de bonnes conditions de travail, l’APNCPE remet en question de grands pans des conditions de travail des travailleuses et travailleurs, sans avoir fait la démonstration de la nécessité de cette remise en question.

À titre d’exemple, l’APNCPE souhaite avoir la possibilité de diminuer les heures de travail des éducatrices et des éducateurs en cours de journée si les ratios ne sont pas atteints. Cette demande contribuera à la précarisation financière des travailleuses et travailleurs et mettra à mal la stabilité des équipes requise pour le bien-être des enfants.

De plus, une entente nationale a déjà été conclue avec 9000 éducatrices et éducateurs des CPE. L’APNCPE refuse cette entente pour 2000 éducatrices et éducateurs, dont celles et ceux du CPE La Bricole. Ce refus risque d’imposer des conditions de travail inéquitables entre les CPE, ce que nous dénonçons.

Les éducatrices et éducateurs du CPE La Bricole sont sans contrat de travail depuis mars 2015. L’intransigeance de l’APNCPE les pousse, à leur corps défendant, à intensifier leurs moyens de pression jusqu’à exercer une grève illimitée.

Le syndicat des professeurs du Cégep de Saint-Laurent appuie leurs revendications et moyens de pression, en sachant qu’il en va de leurs conditions de travail et de la qualité des conditions de garde de nos enfants.

Solidarité,

Les membres du comité exécutif du Syndicat des professeurs du Cégep de Saint-Laurent