Archives pour la catégorie Actualité

Billets commentant l’actualité du point de vue du SPCSL.

Appui au CPE La Bricole

 

 

 

Lundi 11 juin 2018

Objet : Appui aux éducatrices et éducateurs du CPE La Bricole

 

Le syndicat des professeurs du Cégep de Saint-Laurent apporte son appui aux éducatrices et éducateurs du CPE La Bricole dans le conflit de travail qui les oppose à l’Association Patronale Nationale des CPE (APNCPE).

Notre syndicat déplore du même souffle l’attitude de l’APNCPE dans le cadre des négociations pour le renouvellement de la convention collective des éducatrices et éducateurs des CPE. Loin de reconnaître l’apport essentiel de ces travailleuses et travailleurs dans l’éducation de nos enfants et que cet apport nécessite de bonnes conditions de travail, l’APNCPE remet en question de grands pans des conditions de travail des travailleuses et travailleurs, sans avoir fait la démonstration de la nécessité de cette remise en question.

À titre d’exemple, l’APNCPE souhaite avoir la possibilité de diminuer les heures de travail des éducatrices et des éducateurs en cours de journée si les ratios ne sont pas atteints. Cette demande contribuera à la précarisation financière des travailleuses et travailleurs et mettra à mal la stabilité des équipes requise pour le bien-être des enfants.

De plus, une entente nationale a déjà été conclue avec 9000 éducatrices et éducateurs des CPE. L’APNCPE refuse cette entente pour 2000 éducatrices et éducateurs, dont celles et ceux du CPE La Bricole. Ce refus risque d’imposer des conditions de travail inéquitables entre les CPE, ce que nous dénonçons.

Les éducatrices et éducateurs du CPE La Bricole sont sans contrat de travail depuis mars 2015. L’intransigeance de l’APNCPE les pousse, à leur corps défendant, à intensifier leurs moyens de pression jusqu’à exercer une grève illimitée.

Le syndicat des professeurs du Cégep de Saint-Laurent appuie leurs revendications et moyens de pression, en sachant qu’il en va de leurs conditions de travail et de la qualité des conditions de garde de nos enfants.

Solidarité,

Les membres du comité exécutif du Syndicat des professeurs du Cégep de Saint-Laurent

Journée mondiale des enseignantes et des enseignants

Ce jeudi le 5 octobre, nous soulignerons la Journée mondiale des enseignantes et des enseignants qui a pour thème « Enseigner en liberté : autonomiser les enseignant(e)s ».

Venez vous sucrer le bec avec Claude et le comité exécutif au local syndical (A-212) pendant votre pause-café.

Du café et des collations seront servis de 7 h 30 à 15 h 30.

Le livre « Toute une vie sur les bancs d’école » de François Gravel sera offert en prix de présence.

Claude et le comité exécutif

 

Politique de dons de solidarité du SPCSL

 Politique de dons de solidarité

Objectifs et critères

Le SPCSL reconnait qu’il est pertinent de venir en aide à des organismes à vocation humanitaire, syndicale, communautaire ou éducationnelle.

Outre les dons aux syndicats en conflit, le SPCSL privilégie des dons à des organismes, des groupes ou des mouvements dont les objectifs sont en conformité avec ses principes et ses orientations et qui œuvrent dans les domaines suivants :

  • Le travail et l’emploi.
  • L’enseignement, l’éducation populaire et la formation.
  • L’action sociale et communautaire.
  • La condition féminine
  • La presse alternative
  • La solidarité internationale

Si les demandes de soutien s’avéraient nombreuses et dépassaient le budget alloué, le SPCSL privilégiera les demandes provenant d’organismes locaux ou régionaux.

Considérant le grand nombre d’étudiants réalisant des stages à l’étranger,  des projets artistiques ou des activités scolaires ou parascolaires, le SPCSL n’octroie pas de dons pour  soutenir des activités étudiantes régulières. Cependant, des dons pour pourraient être octroyés pour un événement spéciale en lien avec ces projets et activités (Ex : L’Intercollégial de Danse lorsqu’il a lieu au Cégep de St-Laurent ou un gala soulignant le 20e anniversaire d’un projet).

 

Cadre financier 

Lors de la présentation des prévisions budgétaires en assemblée syndicale, le trésorier fait approuver par les membres le montant total maximal des dons de solidarité qui seront octroyés l’année suivante.

Si en cours d’année le trésorier prévoit dépasser le montant approuvé, il doit faire approuver les dons excédentaires par l’assemblée.

Les demandes d’appui financier excédant 250$ doivent être soumises aux membres réunis en assemblée. Ceux-ci peuvent toutefois décider que ce don sera récurrent et donc alloué chaque année sans devoir être approuvé à nouveau par l’assemblée.

Règle générale, le SPCSL n’octroie pas plus d’un don annuel au même organisme, projet ou groupe.

L’Exécutif du syndicat s’assure du respect de la politique de dons de solidarité et décide de soumettre ou non les demandes à l’assemblée.

Une liste exhaustive des organismes soutenues et des montants alloués doit apparaître dans le bilan annuel du trésorier.