Archives de catégorie : École et société

Hausse des frais de scolarité: Conférence de Philippe Hurteau

La question de la hausse des droits de scolarité est fortement d’actualité, n’est-ce pas ? Une menace de grève générale des étudiants plane même pour la session d’hiver. Nous serons alors amenés à prendre position en assemblée générale. Mais vous sentez-vous suffisamment
informés ?

Le syndicat organise une conférence à votre intention, mercredi, 30 novembre à 11 h 15. Philippe Hurteau, chercheur à l’IRIS (Institut de recherche et d’informations socio-économiques), viendra nous entretenir de cette question. Une période d’échange est prévue après la conférence.

Éducation et finances publiques – Quels sont nos véritables besoins ?

Chronique 37 du comité École et société de la FNEEQ.

Le prochain budget du gouvernement du Québec, attendu à la fin du mois, soulève beaucoup d’inquiétudes. Les mesures d’austérité adoptées l’année dernière ont été vivement rejetées par le milieu social québécois. La nécessité et l’utilité de ces choix ont été remises en question, puisque les investissements publics sont en général beaucoup plus efficaces pour relancer l’économie que de sévères restrictions. Certaines de ces mesures d’austérité affectent directement le milieu de l’éducation – la hausse des droits de scolarité, surtout. Ce qui nous mène à des questions essentielles: quel financement public voulons-nous pour notre système d’éducation? Que sommes-nous en mesure de demander en cette période d’austérité budgétaire?

On évalue souvent les budgets accordés à l’éducation selon le produit intérieur brut (PIB) : plus le pourcentage est élevé, plus l’éducation serait bien traitée. Il s’avère que le Québec se sort bien de telles comparaisons : nous donnerions plus que la moyenne des pays. Cela veut-il donc dire que nous devrions nous satisfaire de ce que notre gouvernement investit?
Continuer la lecture de Éducation et finances publiques – Quels sont nos véritables besoins ?

Le développement économique du Québec : un potentiel caché

Chronique 36, du comité École et société de la FNEEQ, février 2011

Invité au Conseil fédéral de décembre, Robert Laplante, qui dirige l’Institut de recherche en économie contemporaine (IRÉC), a livré aux délégués sa vision de la situation économique au Québec. Le contenu de la conférence n’étant pas disponible, nous profitons de cet article de février pour en faire le résumé, quitte à nous éloigner – le temps d’une chronique – de questions directement reliées à l’éducation!

Depuis son arrivée au pouvoir, le gouvernement de Jean Charest n’a pas changé d’un iota son orientation néolibérale. Constatant qu’afficher ouvertement ce qu’il entendait faire pour réduire la taille de l’État et accorder plus de place au privé suscitait de l’opposition, il procède maintenant à la pièce et plus discrètement.
Continuer la lecture de Le développement économique du Québec : un potentiel caché