Archives pour la catégorie Révision de la formation générale

Rapport Demers : réformes en vue au collégial ?

La publication de ce rapport (commandé à la suite du Sommet sur l’enseignement supérieur en 2013) a été médiatisée la semaine dernière, suivie déjà de déclarations (hâtives ?) du ministre Yves Bolduc et de plusieurs réactions dans les journaux. Le rapport, dans son ensemble, met l’accent sur les programmes techniques et suggère des pistes de solutions pour aider les cégeps de région, menacés de manière plus aiguë par des baisses démographiques. Parmi les pistes, certaines touchent une amélioration des conditions d’enseignement à la formation continue, ce qui rejoint des demandes de la FNEEQ. Mais d’autres pistes de solutions ne manqueront pas d’inquiéter ceux qui défendent la formation générale : passage du secondaire à l’AEC peu importe l’âge, DEC par cumul d’AEC, création d’un diplôme « intermédiaire » pour l’étudiant qui a complété uniquement les cours spécifiques de son programme de DEC, nouveaux cours offerts dans les AEC et crédités a posteriori comme des équivalents de cours de formation générale en vue de l’obtention d’un DEC, autant de mesures proposées au nom de la flexibilité qui, souhaite-t-on, fournira plus de diplômés à notre société.

Une partie du rapport porte par ailleurs sur le contenu même de la formation générale et se questionne : comment la faire évoluer ? Aux yeux de plusieurs, les constats et les réponses qu’offre Guy Demers à cette question sont plus que discutables. Le ministre n’ayant pas hésité à dire que les recommandations du rapport serait toutes étudiées, les professeurs des départements de philosophie, d’éducation physique, de français et d’anglais se réuniront le 12 novembre afin de réfléchir ensemble aux suites à donner à ce rapport, tant localement que nationalement, quant à une éventuelle révision de la formation générale. Nous pensons que des réflexions devront plus largement interpeller l’ensemble des professeurs, puisque le rapport Demers semble enligner des recommandations qui remettent en question plusieurs l’identité même de l’enseignement collégial, sans que les professeurs n’aient été consultés.

Pour consulter le Rapport Demers : http://www.mesrs.gouv.qc.ca/fileadmin/administration/librairies/documents/sommet/Rapport_etape_chantier_offre_formation_collegiale.pdf

FORMATION GÉNÉRALE : encore une menace ?

Les médias ont relayé plusieurs déclarations dans les derniers mois quant à une éventuelle révision de la formation générale. La réflexion de l’an dernier sur l’introduction d’un cours d’histoire a mis au jour les projets de certains acteurs du milieu de l’éducation quant à l’ouverture à plus de cours au choix pour les étudiants. Si rien n’a été confirmé du côté du gouvernement, où on se contente de répéter que « tout est sur la table », nous pensons qu’il faut être vigilants : toute révision ne doit pas se faire sans consultation et il est clair qu’aucune consultation n’est amorcée. Nos représentants à la FNEEQ ont confronté le ministre Bolduc et le président de la Fédération des cégeps lors de récentes rencontres politiques. Un point à ce sujet est prévu lors du prochain regroupement cégep, les 16 et 17 octobre et nous vous en ferons un compte rendu.

Localement, nous avons abordé cette question avec la directrice des études, Carole Lavallée. Celle-ci nous a affirmé qu’elle ne souhaitait pas que la formation générale soit coupée quant au nombre d’unités. Elle s’est dite toutefois ouverte, elle aussi, à un choix de cours pour les étudiants. Le débat, bien sûr, reste à faire, et nous suivrons l’avancée de ce dossier au national.